POULES OEUFS ET COUVAISON

 

LES POUSSINS ISSUS D'UNE COUVEUSE NE COUVENT PAS ?

VRAIX OU FAUX

Certaine races ne couvent pas; et il est peu fréquent que les poules achetées sur les marchés se mettent à couver, car les souches industrille ont été sélectionnée pour supprimer le gène de l'aptitude à la couvaison. Certaines races couvent mieux que d’autre, pour élever les poussins des races non couveuses ce sont d’autres races qui s’en chargent (si bien sûr, l’éleveur prend soin d’échanger les oeufs). L’instinct de couvaison est génétique, les jeunes issus d’une bonne couveuse et dont le coq est lui-même issu d’une bonne couveuse auront de grandes chances de donner des bonnes couveuses, et des coqs porteurs du gène.
Il est absolument faux de dire (ou de croire) que des poussins éclos en couveuses et élevés sous lampe ne couveront pas mieux que leurs sœurs élevées sous poule, l’instinct de couver est inné puisque génétiquement déterminé.

  

L'OEUF ET SES ANOMALIES

Œufs à la coquille molle

Une coquille d'œuf molle est le symptôme d'un manque de calcium.

Il suffit de donner des coquilles d'huîtres broyées.

Des coquilles foncées qui deviennent pâles

Ceci peut être du au stress, à la maladie ou à une carence alimentaire. Néanmoins, la raison principale est à rechercher dans un ensoleillement trop fort (surtout valable dans les pays chauds). Veillez à ce que les volailles disposent d'une zone ombragée sur leur parcours.

Coquille irrégulière

Ceci inclut les extrémités irrégulières, rugueuses ou avec des aspérités.

Ces problèmes se constatent surtout chez des poules âgées. Autrement, cela peut également être le signe d'une maladie; il vaut mieux consulter un vétérinaire.

Œufs blancs

Ce sont de petits œufs sans jaune. Cela peut arriver quand une jeune poulette commence à pondre. Ce n'est pas important et peut être ignoré à moins que la poulette ne continue à pondre de tels œufs. Ceci peut aussi arriver à des poules âgées ayant subi un choc soudain.

Jaunes verdâtres

La présence de glands ou de certaines mauvaises herbes peut faire tourner les jaunes au vert. Vérifier la pâture et ratisser si nécessaire.

Jaunes clairs ou jaunes foncés

Les jaunes sont naturellement plus clairs en hiver quand l'herbe ne pousse pas et il n'y a rien d'anormal à cela. Certains préfèrent des jaunes plus foncés s'imaginant que ceci est associé à des œufs "plus naturels". Il faut savoir qu'il suffit d'ajouter un complément alimentaire pour faire changer la couleur du jaune, ce dont ne se privent pas les éleveurs de poule en batterie. Le jaune est plus intense quand on donne des carottes, du maïs rouge et de la verdure.

Selon les pays, les consommateurs préfèrent un jaune plus ou moins clair. Par exemple, les Allemands préfèrent une jaune d'œuf plus orangé que les Français. Pour déterminer la couleur de l'œuf, la société Roche a diffusé une échelle de couleur du jaune d'œuf: 15 nuances entre le jaune et l'orangé portant des numéros de 1 à 15. Pour éviter les problèmes inhérents aux différences entre analystes et à l'éclairage, Minolta a développé un système comportant un colorimètre, un logiciel de calcul et un calculateur pour mesurer la couleur du jaune en fonction de l'échelle Roche. Il suffit alors d'adapter l'alimentation de la volaille au public cible.

Double jaune

Cela arrive souvent avec les gros œufs. Ceci n'est nullement un problème, sauf quand il s'agit de faire incuber des œufs fécondés. Dans ce dernier cas, ces œufs-là seront écartés.

En fait, il suffit que 2 jaunes soient lâchés dans l'oviducte au même moment (soit une ovulation précoce, soit un retard du jaune dans sa progression dans l'oviducte) et soient enveloppés d'une seule coquille. Ceci peut aussi être causé par un choc soudain.

Du sang sur la coquille

Des traînées de sang peuvent se retrouver sur la coquille, soit à l'occasion de la sortie d'un très gros œuf, soit chez une jeune poulette qui commence à pondre. C'est la raison pour laquelle il est recommandé de ne pas forcer sur l'éclairage tant que la ponte n'a pas commencé.

Si ce sont plutôt des taches de sang que l'on retrouve, il faut suspecter la présence d'ascarides rouges et traiter si tel est le cas.

Du sang dans les œufs

Un peu de sang peut s'échapper du follicule ovarien et se retrouve pris dans l'albumen. Ceci peut être causé par un choc ou du stress et s'arrange normalement tout seul.

Si l'on suspecte une tendance héréditaire à ce problème, il faut cesser de les employer pour la reproduction.

Œufs souillés

La solution à ce problème est évidente. Il est réellement important de maintenir la propreté dans et aux alentours des nids. Collecter les œufs fréquemment.

Albumen liquide

Ceci peut survenir par temps chaud et arrive plus fréquemment chez des poules âgées.

Si le problème persiste, consultez un vétérinaire.

 

                                                                                               

  Insuccès d' incubation  

 

Problèmes
Causes
* Œufs pas fécondés * Mauvaises conditions d’élevage (logement et/ou alimentation)
* Reproducteurs trop gras ou trop vieux
* Accouplements inadéquats
* Coup de froid
* Consanguinité excessive
* Mortalité avant le 6e jour * Maladies
* Stockage trop long
* Coup de froid
* Transport inadéquat
* Incubateur surchauffé
* Mortalité au milieu de l’incubation * Consanguinité
* Stockage à une température trop basse ou trop élevée
* Pourriture des germes
* Salmonellose
* Mortalité à la fin de l’incubation

* Mauvaise alimentation des reproducteurs (manque de minéraux)
* Maladies
* Humidité insuffisante
* Excès d'humidité
* Surchauffe momentanée des œufs
* Erreur dans les retournements
* Consanguinité trop étroite

* Poussins complètement formés mais ne piquant pas * Maladies
* Humidité insuffisante
* Surchauffe momentanée des œufs
* Erreur dans les retournements
* Consanguinité trop étroite
* Poussins piquant sans pouvoir s’extraire de la coquille * Trop d’humidité durant l’incubation
* Température constamment trop basse
* Surchauffe passagère
* Poussins piquant au mauvais endroit * Retournement trop prolongé
* Eclosion trop tardive * Température trop basse
* Stockage trop prolongé
* Eclosion traînant en longueur * Température irrégulière
* Oeufs d’âges différents
* Poussins collés à la coquille * Humidité insuffisante
* Température trop basse
* Humidité trop élevée
* Petits poussins * Oeuf trop petit
* Humidité trop faible
* Température trop élevée
* Gros poussins, “spongieux” * Humidité trop élevée
* Aération insuffisante
* Poussins difformes * Hérédité (consanguinité)
* Température trop élevée
* Alimentation carentielle des reproducteurs
* Humidité trop élevée


28 votes. Moyenne 3.07 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×